Google My Business et le mobile money

Une petite révolution pourrait bien arriver en Afrique

Combiner le mobile money, M-pesa, Orange Money, Airtel etc… Avec les solutions simple de vente en ligne par le biais des smartphones.

Comment combiner du commerce et de la vente en ligne ?

Tout d’abord il faut une application simple permettant de créer son commerce en ligne et la la nouvelle application Google My Business prend tout son sens. Google My Business est simple rapide et efficace, de surcroit l’application se connecte simplement et éfficacement aux applications indispensables de Google : contacts, drive, maps, Youtube et bien sur Gmail !

Mais le principal frein pour vendre en ligne est le paiement avec le manque de bancarisation

Il semble bien pourtant que techniquement, Google My Business pourrait se connecter par le biais par exemple d’une API aux différentes solutions de paiement par mobile en Afrique, rappelons que M-Pesa la solution de l’opérateur Mobile Safaricom est au Kenya la solution leader au monde avec plus de 2,5 millions de transactions par jour !

Google My Business
Google My Business

Google My Business + Mobile money et ainsi des centaines de millions de commerçant pourraient vendre en ligne des marchandises, denrées, produits divers tous les jours et 24h sur 24 !

Thierry BARBAUT - Numérique, économie, Afrique et développement
Thierry Barbaut est spécialisé en stratégie numérique dans les métiers du développement et vers l'Afrique. Expert en plateformes de services, économie, innovation, startup et entrepreneuriat, ODD, smartCity, e-Government. Observateur engagé et passionné de l'écosystème numérique en Afrique depuis 20 ans ou il participe à de nombreux projets dans plus de 25 pays. Auteur et conférencier sur l'Afrique, l'innovation et les nouvelles technologies. Jury et instructeur sur les challenges pour les startups africaines de l'innovation. Thierry Barbaut à fondé Info Afrique en 2008 avec objectif de valoriser de manière positive le continent. Il est directeur de la transformation numérique de l'ONG La Guilde depuis 2013.