Corruption: la Commission Nationale de Lutte Contre l’Enrichissement Illicite (CNLCEI) organise la 4ème édition de la lutte contre la corruption

Corruption: la Commission Nationale de Lutte Contre l’Enrichissement Illicite (CNLCEI) organise la 4ème édition de la lutte contre la corruption

affiche CNLCEI sans Ayho avc bandeau

 

« La lutte contre la corruption revêt un caractère d’autant plus urgent que la communauté internationale s’efforce d’atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement d’ici à 2015 et d’établir un programme en vue de progrès économiques et sociaux pour l’après-2015.»

Message de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU       9 décembre 2012

La corruption est un phénomène social, politique et économique complexe, qui touche tous les pays. Elle sape les institutions démocratiques, ralentit le développement économique et contribue à l’instabilité gouvernementale. La corruption s’attaque aux fondements des institutions démocratiques en faussant les élections, en corrompant l’État de droit et en créant des appareils bureaucratiques dont l’unique fonction réside dans la sollicitation de pots-de-vin. Elle ralentit considérablement le développement économique en décourageant les investissements directs à l’étranger et en plaçant les petites entreprises dans l’impossibilité de surmonter les « coûts initiaux » liés à la corruption.

Le 31 octobre 2003, l’Assemblée générale a adopté la Convention des Nations Unies contre la corruption (résolution 58/4), et a prié le Secrétaire général de charger l’Office des Nations Unies contre la         drogue et le crime (ONUDC) d’assurer le secrétariat de la Conférence des États Parties à la         Convention.

Le  9 décembre  a été déclarée Journée internationale de lutte contre la corruption, afin de sensibiliser le monde à ce problème et pour faire  connaître le rôle de la Convention, en matière de lutte et de prévention.

Thierry Barbaut #Afrique #Numérique #innovation #impact #ODD. Directeur des écosystèmes innovants chez TACTIS. Expert en plateformes digitales de financement orienté projet et impact, économie, innovation, startup, entrepreneuriat, ODD, smartCity, e-Government. Observateur engagé et passionné de l'écosystème numérique en Afrique depuis 20 ans il est conseiller pour des entreprises, états, fondations ou banques. Auteur et conférencier sur l'Afrique, les sujets d'innovation et les nouvelles technologies, jury et instructeur sur les challenges pour les entreprises françaises et africaines de l'innovation. Thierry Barbaut a fondé Info Afrique en 2008 avec objectif de valoriser de manière positive l'économie et le numérique sur le continent. Thierry Barbaut a effectué plusieurs centaines de déplacements dans plus de 38 pays en Afrique.