Formation au numérique : Simplon est une “success story” selon la commission Européenne

Simplon favorise le développement du numérique et de plus en plus en Afrique

Identifiée comme bonne pratique, l’approche de Simplon.co est considérée par la Commission européenne comme exemple à suivre dans le cadre d’un marché unique numérique inclusif.

La « success story » Simplon.co est détaillée sur le site de la Commission.

Adopté le 6 mai 2015, le marché unique numérique (Digital Single Market) vise à améliorer l’accès aux services et réseaux numériques, à créer un environnement propice au développement de ces réseaux et à faire de l’internet un robuste vecteur de croissance.

Mais plus qu’une opportunité économique, la Commission européenne prône un marché unique numérique à même d’apporter de réelles opportunités sociales permettant à chacun-e l’accès aux compétences indispensables à cette économie nouvelle. Nulle question ici de laisser l’exclusivité de ce large vecteur d’employabilité aux seules populations socialement avantagées. Il est indispensable de tirer profit de la conjoncture en permettant à chacun une acquisition égalitaire des compétences numériques afin de ne pas perpétuer le cycle inégalitaire actif au sein des branches de métiers hautement qualifiés. À ce sujet, Frédéric Bardeau, président de Simplon.co, décrit son école du numérique comme « ayant pour ambition d’avoir le plus d’impact social possible. Or en Europe comme en France, les jeunes qui ne sont ni étudiant(e)s, ni employé(e)s, ni stagiaires (NEETs, pour Not in Education, Employment or Training, ndlr) sont très nombreux, tandis que les besoins en recrutement des entreprises sur les métiers du numérique sont immenses ».

Ainsi, le développement inclusif des compétences digitales est une opportunité unique pour la cohésion sociale et la réduction des inégalités.  Et le potentiel est bien là, comme décrit par Frédéric Bardeau : « la Commission européenne a estimé que d’ici 2020 seulement en France il y a aura entre 50 000 et 127 700 postes non pourvus dans le champ du numérique. Les formations de Simplon.co répondent à cette pénurie de compétences via des parcours pédagogiques basés sur les profils des participant(e)s mais aussi sur les besoins des entreprises, et notamment des entreprises locales ».

C’est dans cette optique d’inclusion et de formation de main d’œuvre que fut lancée en décembre 2016 la Coalition sur les compétences et les emplois numériques composée des États membres, d’ entreprises, de partenaires sociaux, d’ organisations à but non lucratif et des métiers de l’éducation. D’ici 2020, la Coalition espère former 1 million de jeunes chômeurs aux emplois numériques.

Simplon.co est présentée comme une « success story », exemple à suivre dans le domaine de la digitalisation, de l’employabilité et de l’inclusion. Vous trouverez la factsheet relative à Simplon.co ainsi que six autres initiatives européennes sur le site de la Commission européenne.