Mali: Enlèvement et assasinat des journalistes Français Ghislaine Dupont et Claude Verlon

Mali le 2 novembre 2013 – Deux journalistes de RFI, ont été enlevés ce samedi à Kidal (nord du Mali, ndlr) par un commando, a t-on appris de source officielle.

Mise à jour de Dimanche 3 Novembre: Les deux journalistes français enlevés ce samedi à Kidal, dans le nord-est du Mali, ont été tués, a annoncé à l’agence Reuters le ministère des Affaires étrangères français.

Le président français et son homologue malien Ibrahim Boubacar Keïta ont affirmé leur détermination “à poursuivre et à remporter” le “combat commun contre le terrorisme”, selon un communiqué de la présidence française.

M. Hollande a annoncé qu’il “réunira (dimanche) matin les ministres concernés pour établir précisément, en lien avec les autorités maliennes et les forces de l’ONU, les conditions de ces assassinats”.

La réunion se tiendra à 09H30 (08H30 GMT) à l’Elysée avec les ministres des Affaires étrangères Laurent Fabius et de la Justice Christiane Taubira. Leur collègue à la Défense, Jean-Yves Le Drian, en voyage au Mexique, sera représenté, a-t-on précisé à l’Elysée.

Le portrait de Ghislaine Dupont

Ghislaine Dupont était l’une des figures du service Afrique de RFI. A la fois reporter, enquêtrice et fine analyste politique, elle avait été nommée en septembre dernier conseillère éditoriale de la rédaction Afrique la suite sur le site de RFI

Le portrait de Christian Verlon

Claude Verlon, technicien de reportage, a été tué ce samedi 2 novembre 2013 avec Ghislaine Dupont. Comme sa consœur, il était un professionnel des terrains à risques. Il avait couvert plusieurs conflits à travers le monde et permettait, grâce à son talent, d’être au plus près de l’actualité et de nous faire vivre l’événement la suite sur le site de RFI

Entrée à RFI en 1986, Ghislaine avait rapidement fait le choix de couvrir l’actualité du continent. De Djibouti au conflit Ethiopie-Erythrée,

Selon nos informations, les corps  de Ghislaine Dupont et de Claude Verlon ont été découverts à une douzaine de kilomètres de Kidal criblés de balles de AK 47.

Ghislaine Dupont Christian VerlonIl s’agit de deux journalistes de Radio France Internationale, Ghislaine Dupont, spécialiste de l’Afrique à la station, et de Claude Verlon. Tous deux étaient en reportage à Kidal.

Il semblerait que leurs corps aient été retrouvés criblés de balles à l’extérieur de Kidal peu après leur rapt.

Il s’agit Ghislaine Dupont et Claude Verlon enlevés par un commando armé.

L’enlèvement n’a pour le moment pas été revendiqué.

Il s’agit de deux journalistes de Radio France Internationale, Ghislaine Dupont, spécialiste de l’Afrique à la station, et de Claude Verlon.

RFI a précisé ce samedi soir être “sans nouvelles” d’eux depuis l’après-midi. Leur sort serait toutefois incertain.

Les rebelles touaregs du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) ont confirmé l’enlèvement ainsi que des sources sécuritaires maliennes.

“Les deux journalistes étaient en reportage. Ils avaient chacun un appareil d’enregistrement, ils ont été enlevés par des hommes armés qui ont quitté la ville avec eux”, a précisé une source militaire malienne.

Rappelons que malgré la “diversion” de Bamako, notamment après l’élection présidentielle, le Nord du Mali est toujours en guerre avec des groupes rebelles qui comptent parmi eux des islamistes.

Thierry Barbaut
Avec AFP