Enlèvement: 6 Russes et un Estonien déténus dans le delta du Niger par le MEND

Les sept membres d’équipage, 6 Russes et un Estonien,  enlevés en début de semaine  par des hommes armés au large du  Nigeria, sont retenus  en otage près  de l’île de Bonny, dans le delta du Niger, rapportent jeudi des médias.

« Les mécanismes nécessaires ont été mis en place pour libérer les membres d’équipage enlevés et arrêter les pirates », a déclaré le  porte-parole de la marine nigériane Kabiru Aliyu, cité par l’agence Chine nouvelle.

Il a jouté que  la marine nigériane préparait une opération de libération des otages.

Six marins russes et un marin estonien ont été enlevés alors qu’ils se trouvaient à bord d’un bateau de l’entreprise pétrolière française Bourbon, au large du delta du Niger au sud du Nigeria, a annoncé l’entreprise mercredi, dans un communiqué, précisant que  les neuf autres membres d’équipage restés à bord du Bourbon Liberty 249 « sont sains et saufs et en bonne santé ».

L’enlèvement s’est produit lundi à 40 miles nautiques de Brass, le long de la côte sud du Nigeria, zone pétrolifère située dans le sud du pays, où opère le groupe d’insurgés armés Mouvement pour l’émancipation du delta du Niger (MEND). Ses commandos attaquent les sites pétroliers et enlèvent des étrangers  qui y travaillent pour obtenir une rançon.

Thierry Barbaut