Regain d’énergie en Afrique subsaharienne

Réunis à Lomé le mardi 11 septembre dernier, le Bénin, le Burkina Faso, le Gabon, le Mali, le Niger et le Togo ont lancé une initiative mondiale visant à mobiliser des investissements pour le compte de l’Alliance Solaire Internationale (ASI).

Inaugurée par l’Inde et la France à l’occasion de la COP 21, cette Alliance a pour objectif de rassembler 121 pays de la zone intertropicale – 68 pays en font partie aujourd’hui – afin d’y déployer massivement l’énergie solaire. L’occasion pour Ludovic Morinière, rapporteur du groupe de travail de l’Institut Montaigne Prêts pour l’Afrique d’aujourd’hui ?, et directeur Afrique et développement international au sein du cabinet BearingPoint, de nous livrer son analyse de l’état actuel de l’énergie renouvelable sur le continent africain.

Lire la suite sur le site de l’Institut Montaigne