Emerging Capital Partners mobilise plus de 640 millions

d’assurance issus du continent. Au total, les investisseurs africains représentent plus de la moitié du nombre total d’investisseurs.

Les limited partners comprennent notamment des fonds de pension publics et privés, des fonds souverains, des fonds de fonds ainsi que des investisseurs du secteur privé tels que Old Mutual Africa Private Equity Fund of Funds et un véhicule financier géré par 57 Stars.

En outre, les investisseurs des Institutions financières de développement incluent la Société de Promotion et de Participation pour la Coopération Économique (Proparco, filiale de l’Agence Française de Développement), la Deutsche Investitions- und Entwicklungsgesellschaft (DEG), la Banque africaine de développement (BAD) et l’Overseas Private Investment Corporation (OPIC). Sur la base des données publiées par l’African Private Equity and Venture Capital Association (AVCA) ainsi que par l’Emerging Markets Private Equity Association (EMPEA), AFIV est le plus important fonds d’investissement levé en Afrique depuis septembre 2016, hors fonds d’infrastructure et fonds immobiliers.

ECP poursuit sa stratégie d’investissement qui vise à satisfaire les besoins essentiels des consommateurs ou des entreprises. AFIV priorise des participations majoritaires, ou minoritaires significatives, dans quatre secteurs clés au niveau panafricain : services financiers, biens de consommation, télécommunications et TIC, infrastructures et logistique. AFIV a déjà réalisé quatre investissements avec des opérations dans sept pays et dispose d’un solide pipeline de projets.

Grâce à ce nouveau fonds, ECP entend promouvoir son focus sur les meilleures pratiques environnementales, sociales et de gouvernance ainsi que sur l’inclusion économique à travers son portefeuille de sociétés. Domicilié aux États-Unis, ECP dispose d’une équipe d’investissement composée de 29 professionnels expérimentés et d’une couverture solide sur le terrain à travers ses six bureaux répartis sur le continent.

Hurley Doddy et Vincent Le Guennou, co-PDG de ECP, ont déclaré : « Nous sommes fiers que les investisseurs aient reconnu notre track-record en nous confiant leurs capitaux dans notre quatrième fonds. Cette levée de fonds réussie est un signe supplémentaire de leur confiance dans notre proposition de valeur sur le continent africain. ECP est un investisseur de long terme et s’efforce d’établir des plateformes dans quelques secteurs ciblés comme l’énergie, la finance et la logistique. ECP s’est toujours efforcé de promouvoir de véritables champions africains et a joué un rôle à chaque étape de l’histoire du capital-investissement en Afrique. Avec AFIV, ECP entend approfondir son engagement en faveur de la croissance du continent. »
À propos d’Emerging Capital Partners (ECP)

Fort de plus de 18 ans d’expérience dans le domaine du capital-investissement en Afrique, ECP a réalisé plus de 60 transactions et 40 sorties intégrales. ECP a levé plus de 3 milliards de dollars US en capital-développement à travers ses fonds et ses co-investissements. ECP cherche à identifier les cibles qui bénéficieront des changements démographiques et économiques structurels qui tirent la croissance de l’Afrique à long terme. ECP travaille en étroite collaboration avec les sociétés de son portefeuille pour mettre en œuvre les meilleures pratiques et renforcer leur leadership. ECP dispose d’une équipe de terrain avec six bureaux couvrant les principales économies africaines et une présence active qui contribue à sa connaissance approfondie du marché et à sa capacité à saisir les meilleures opportunités.

Pour en savoir plus sur ECP :
www.ecpinvestments.com

Article précédentBeyhum
Prochain articleAwilo
Linda Messo
Linda Messo est originaire du Burundi et dispose d'un master en journalisme. Passionnée par les thématiques du développement elle est rédactrice pour Info Afrique depuis 2009 et impliquée depuis 2012 avec 3 autres médias en ligne dans la communication sur différents pays d'Afrique. Avec l'équipe d'origine du média elle sillonne les différents pays à la rencontre des entreprises, des états, des ONG et de la société civile pour donner la parole aux "Acteurs du Développement".