Chine : un centre de recherche sur le cinéma Africain

La Chine à développé un centre de recherche sur la télévision et les films africains

Cet établissement existe depuis ce 11 décembre 2015, il est logé au sein de l’Université normale du Zhejiang. L’objectif du centre du cinéma Africain est d’améliorer la compréhension et la coopération avec les peuples d’Afrique. « Bien que la Chine ait un rôle pionnier dans le monde en termes de coopération avec l’Afrique dans les domaines de l’économie et des infrastructures, les Chinois ont encore une compréhension limitée de l’Afrique, et de nombreux Africains ne connaissent la Chine qu’à travers sa cuisine et ses arts martiaux », a expliqué le directeur du centre, Liu Hongwu.

Le film Africain La Pirogue
Le film Africain La Pirogue de Moussa Touré

Lors du 2ème Forum sur la coopération médiatique Chine-Afrique, tenu les 16 et 17 juin 2014 à Beijing, la capitale chinoise, il a été question de « mettre en place une stratégie pour changer la mauvaise image réciproque de la Chine et de l’Afrique, image véhiculée dans le monde par les médias non africains ou non chinois ».

La Chine est engagée dans une offensive dans les secteurs du cinéma et de l’audiovisuel en Afrique. L’Empire du Milieu était l’invité d’honneur de la dernière édition du Discop Africa en Afrique du Sud, du 4 au 5 novembre 2015. Avec plus de 200 délégués et des contenus, il est venu se renforcer sur ce marché africain du développement de l’industrie, de la création et la vente des contenus audiovisuels. Cinq accords de coopération ont d’ailleurs été signés entre des entreprises médiatiques de Chine et d’Afrique.

Depuis septembre 2015, le groupe StarTimes diffuse des feuilletons et des films chinois sur sa chaîne africaine reçue notamment en Tanzanie, au Kenya ou encore en Afrique du Sud. Une trentaine de productions sont programmées sur une période d’un an. Le futur siège africain de StarTimes, basé au Kenya, comprendra un complexe de télévision et de cinéma.

En juin dernier, l’Office de radiodiffusion et télévision du Benin (Ortb) avait reçu un package de programmes et de films chinois offerts par la société de production chinoise Star Communication Network Technology Co. Il s’agissait de 52 films de fiction, 10 feuilletons, 5 dessins animés et 4 films documentaires.

Par ailleurs, la Chine et le Maroc ont signé un mémorandum d’entente en vue de renforcer leur coopération dans les domaines de la radio, de la télévision, du cinéma et de l’édition. L’accord intègre la coproduction des contenus médiatiques. Un autre partenariat entre les 2 pays prévoit qu’en 2016 se tienne une semaine du film chinois au Maroc.

Avec AgenceEcofin

Thierry BARBAUT - Numérique et développement
Expert en stratégie numérique et projets de développement - #innovation #Afrique #Digital - Responsable de la stratégie numérique et communication digitale de l'Agence des Micro Projets depuis 2013. 20 années de pilotage de projets dans plus de 40 pays: eau, santé, éducation, agriculture, énergies renouvelables, entrepreneuriat et numérique. Auteur et conférencier sur l'Afrique et le numérique.

Commentaires