Cameroun : 6500 milliards FCFA pour un «complexe industrialo-portuaire»

(Agence Ecofin) – Le schéma directeur d’aménagement global a été officiellement présenté le 14 mars dernier à Yaoundé par le président du comité de pilotage et de suivi du complexe.

Le changement de dénomination du projet de construction du port en eau profonde de Kribi en «complexe industrialo-portuaire» précise les intentions du gouvernement.

Au-delà du changement de nom, c’est toute une ville qui doit naître autour du port de Kribi et de nombreuses dessertes routières et ferroviaires à construire. Aussi, de lourds investissements à hauteur de 6500 milliards F CFA sont-ils attendus avec un impact énorme. Ce montant a été révélé ce mercredi à Yaoundé par Louis Paul Motaze, président du comité de pilotage et de suivi de la réalisation dudit complexe, par ailleurs secrétaire général des services du Premier ministre, lors dans sa présentation du plan général des aménagements portuaires, urbains et infrastructurels de ce gigantesque projet mené par l’entreprise Royal Haskoning.

Réalisés sur une superficie d’environ 26000 ha, apprend-on, les aménagements identifiés par le schéma directeur intègrent un port général avec un terminal à conteneur, un terminal polyvalent, un terminal aluminium, d’hydrocarbures et céréalier. Deux autres terminaux sont prévus, notamment méthanier et minéralier. Il est aussi prévu le port de plaisance, de pêche industrielle, une base navale, des zones d’urbanisation et des sites touristiques. Tous les contours du développement de la ville de Kribi ont été cernés dans une projection à l’horizon 2040.

Guy C. Moussi
http://www.agenceecofin.com/investissement/1803-3942-cameroun-6500-milliards-fcfa-pour-un-complexe-industrialo-portuaire

Thierry BARBAUT - Numérique, économie, Afrique et développement
Thierry Barbaut est expert en stratégie numérique sur les projets en Afrique - #innovation #Afrique #Digital - Directeur Numérique et communication digitale de l'ONG La Guilde et l'Agence des Micro Projets depuis 2013. 20 années de pilotage de projets dans plus de 40 pays: eau, santé, éducation, agriculture, énergies renouvelables, entrepreneuriat et numérique. Auteur et conférencier sur l'Afrique et le numérique.