Entrepreneuriat Social et Micro-Finance: BNP Parisbas offre un soutien de 200 millions d’euros

Le groupe BNP Paribas proclame son statut de « banque responsable » et annonce son objectif de soutien à l’entrepreneuriat social et à la microfinance : plus de 200 millions d’euros d’ici 2015.

Un engagement sur la durée pour lequel le groupe se mobilise dans l’ensemble de ses métiers et de ses pays.

A fin juin 2013 et hors crédit aux entrepreneurs sociaux, BNP Paribas compte 156 millions d’euros de soutien à l’entrepreneuriat social et à la microfinance.

BNP-paribasQue ce soit via des produits dits responsables ou d’impact investing (1), le groupe investit aussi bien en Europe que dans les pays émergents. Sans oublier la France, où le secteur est très lié à l’épargne salariale et au crédit bancaire et où BNP Paribas est partenaire de l’Adie depuis 20 ans, et à l’origine du Projet banlieue depuis 2006.

Aujourd’hui, le groupe réaffirme son engagement. « Pour nous, en tant que banque responsable, un engagement sur le long terme est primordial. Il n’y a plus de frontière étanche entre le social et le business. Les objectifs de rentabilité de ces entreprises nous sont familiers et nous soutenons leur objectif final. Nous sommes résolus à les aider à repousser les frontières, » précise François Villeroy de Galhau, directeur général délégué, en charge de la RSE.

En conviant aujourd’hui trois acteurs de l’économie sociale et solidaire européens à témoigner, le groupe fait toucher à la réalité de ces entreprises presque comme les autres.

– PerMicro, en Italie, est une institution de microfinance Italienne qui propose des crédits à destination d’une population exclue par le système bancaire traditionnel. Elle a noué un partenariat très étroit avec BNL.

– Flexpack, en Belgique, est une entreprise de travail adapté dans le secteur du packaging. Elle œuvre à l’insertion des travailleurs handicapés et est soutenue par BNP Paribas Fortis.

– Ecodair, en France, une entreprise de reconditionnement de matériel informatique, emploie des personnes handicapées psychiques. Elle est un client et un fournisseur de BNP Paribas.

«Soutenir le développement de l’entrepreneuriat social en Europe est au confluent de notre responsabilité économique et de notre responsabilité civique. Nous pouvons offrir à ce secteur d’activité en forte croissance la richesse de l’offre de produits et services d’une grande banque et lui porter toute l’attention spécifique que mérite son engagement sociétal » conclut Laurence Pessez, déléguée à la RSE.

(1) L’Impact Investing correspond aux investissements dans des entreprises capables de produire un double retour sur investissement (financier et social).

AgenceEcofin