Audrey Dana : «L’Afrique m’a changée»

Sortie Cinéma:
L’enfant Fourmi,

Exercice réussi pour un thème difficile: L’infanticide en Afrique…

Bande annonce:

 

Une jeune Française part au Bénin pour retrouver l’homme qui l’a quittée. La découverte de l’Afrique sera pour Cécile un choc. Perdue dans la brousse, elle se retrouve contrainte de recueillir un bébé, qu’elle tente de déposer à l’orphelinat, avant de l’adopter et de retourner vivre en France.

Sept ans plus tard, constatant que l’enfant souffre d’instabilité psychologique, Cécile revient avec lui en Afrique… De la documentariste Christine François, on connaissait Brigade des mineurs: l’amour en souffrance, poignant reportage dont Maïwenn a tiré Polisse.

Pour son premier long-métrage, la réalisatrice aborde le thème douloureux de l’infanticide rituel en Afrique. Inspiré de faits réels, étayé par une enquête approfondie, le film réussit le tour de force de raconter l’histoire de la mère adoptive d’un «enfant sorcier» sans tomber dans les clichés, ni le jugement.

Mis en scène avec conviction, porté par l’excellente prestation d’Audrey Dana, ce premier film bouleversant traite avec justesse et subtilité d’un sujet actuel, complexe, toujours tabou en Afrique.

Interview le Figaro d’Audrey Dana:

www.lefigaro.fr