Assassinat de Said Yusuf Ali en Somalie

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a condamné le meurtre du journaliste de télévision Said Yusuf Ali survenu le 4 mai à Mogadiscio en Somalie.

« Je condamne le meurtre de Said Yusuf Ali et j’appelle les autorités à mener une enquête approfondie », a-t-elle déclaré. « Il s’agit d’un triste rappel des menaces auxquelles la presse est couramment confrontée », a-t-elle ajouté en rappelant que ce meurtre était survenu au lendemain de la Journée mondiale de la liberté de la presse.

Said Yusuf Ali, reporter à la station de télévision privée Kalsan TV, a été poignardé en pleine rue en tentant de mettre fin à une apparente altercation entre un homme et une femme. Les enquêteurs n’excluent pas qu’il se soit agi d’un traquenard visant le journaliste qui avait notamment fait des reportages sur le recul de la rébellion antigouvernementale.

L’UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de mesures de sensibilisation mondiale, d’un renforcement des capacités, ainsi que par la mise en œuvre du Plan d’action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l’impunité.

Said Yusuf Ali
Said Yusuf Ali
close
close