ANPI GABON un guichet unique d’affaires à Libreville

Ce nouvel espace au cœur de Libreville accueille entrepreneurs et investisseurs nationaux et internationaux pour formaliser, accompagner et promouvoir l’attractivité du Gabon.

Le président de la République gabonaise, S.E Ali BONGO ONDIMBA, a procédé lundi 15 janvier 2018 à l’inauguration du guichet de l’investissement de l’ANPI-Gabon, destiné à la prise en charge des investisseurs nationaux et internationaux et des entrepreneurs dans la création d’entreprise, la facilitation des procédures d’obtention d’agréments et d’autorisations, l’appui à l’entrepreneuriat et le dialogue public-privé.

La cérémonie s’est déroulée en présence du Vice-Président de la République, du Premier ministre, Chef du Gouvernement, du Ministre de la promotion des investissements privés et de plusieurs membres du Gouvernement. Le corps diplomatique, la société civile, les acteurs du secteur privé et les cadres de l’administration gabonaise étaient également présents.


Le président de la République gabonaise, S.E Ali BONGO ONDIMBA.
© Twitter : @gabon_invest

Sur une surface totale de 2 000 m2, le guichet de l’investissement de l’ANPI-Gabon regroupe en un lieu unique les différents services relatifs à la création et à la formalisation des entreprises. Ce nouvel espace réaffirme l’engagement des autorités gabonaises à promouvoir et développer un cadre des affaires propice à l’amélioration de l’attractivité économique du pays, à la simplification des formalités administratives des entreprises et au développement de l’entrepreneuriat.

L’ANPI-Gabon, Guichet de l’Investissement s’arrime ainsi aux meilleures pratiques de promotion des investissements et de facilitation dans la création et le développement des affaires au Gabon, en proposant un « One-Stop-Shop ». Toutes les entités impliquées dans le processus de création d’entreprise sont réunies dans un lieu unique, permettant de créer une entreprise en 24h désormais, contre près de 20 jours auparavant. Les coûts liés à création d’entreprise ont également été fortement réduits.

Nina Alida Abouna, Directrice générale de l’ANPI-Gabon, explique : « Nous sommes très fiers de ce lieu, véritable trait d’union entre le potentiel de l’économie gabonaise et l’intérêt des investisseurs internationaux. L’ensemble des collaborateurs de l’ANPI-Gabon est au service de l’attractivité économique du Gabon. Notre objectif est clair : accompagner, orienter et faciliter la création de valeur dans notre pays. »

Liban Soleman, Président du Conseil d’Administration de l’ANPI-Gabon et Coordonnateur Général du Plan Stratégique Gabon Émergent ajoute : « Le Gouvernement gabonais a adopté un Plan de Relance de l’Économie pour sortir de la conjoncture économique morose des trois dernières années. La réussite de ce plan repose en grande partie sur le volume et la qualité des investissements privés que notre pays sera capable d’attirer. La mise en place du guichet unique de l’investissement est donc un grand pas en avant et un signal fort vis-à-vis de la communauté des investisseurs nationaux et internationaux. Le Gabon est business friendly et se donne les moyens de faciliter le parcours de l’investisseur. »

L’ANPI-Gabon annonce également la création d’un Desk Investisseurs qui va permettre à l’agence de renseigner les investisseurs sur les atouts économiques du pays, la culture d’affaires des gabonais, son économie et son cadre des affaires.

Thierry Barbaut #Afrique #Numérique #innovation #impact #ODD. Directeur des écosystèmes innovants chez TACTIS. Expert en plateformes digitales de financement orienté projet et impact, économie, innovation, startup, entrepreneuriat, ODD, smartCity, e-Government. Observateur engagé et passionné de l'écosystème numérique en Afrique depuis 20 ans il est conseiller pour des entreprises, états, fondations ou banques. Auteur et conférencier sur l'Afrique, les sujets d'innovation et les nouvelles technologies, jury et instructeur sur les challenges pour les entreprises françaises et africaines de l'innovation. Thierry Barbaut a fondé Info Afrique en 2008 avec objectif de valoriser de manière positive l'économie et le numérique sur le continent. Thierry Barbaut a effectué plusieurs centaines de déplacements dans plus de 38 pays en Afrique.