Airbus Little Engineer au Kenya

La Fondation Airbus lance un programme de développement pour la jeunesse au Kenya

La Fondation Airbus a lancé son programme « Airbus Little Engineer » au Kenya avec le soutien de ses partenaires The Little Engineer et The Travelling Telescope. Cette initiative a pour objectif d’inciter les élèves âgés de 10 à 16 ans à comprendre et à s’intéresser à la technologie, et d’éveiller des passions susceptibles de conduire à de fascinantes carrières dans le domaine des sciences, des technologies, de l’ingénierie et des mathématiques.

La Fondation Airbus lance un programme de développement pour la jeunesse au Kenya Airbus Little Engineer
La Fondation Airbus lance un programme de développement pour la jeunesse au Kenya Airbus Little Engineer

Dans l’esprit de la pensée « think global, act local », la Fondation Airbus collabore avec The Travelling Telescope, une organisation locale fondée par Susan Murabana et Daniel Chu Owen, qui a pour vocation de faire découvrir l’astronomie aux enfants et aux adultes.

Depuis son lancement en 2012, le programme « Airbus Little Engineer » s’est imposé comme un vecteur efficace d’apprentissage par la découverte, cherchant à former et à responsabiliser les jeunes dans le domaine des sciences et des technologies par le biais de la robotique et de l’aérospatial.

Organisé en partenariat avec la MPESA Foundation Academy, l’atelier a amené quelque 30 élèves à simuler le lancement d’une mission dans l’espace, s’attachant à les initier à l’univers de l’exploration spatiale et à leur faire mieux comprendre les avantages et les applications des technologies spatiales. Pendant quatre heures, les jeunes ont assemblé et lancé une fusée, réalisé une base de lancement et établi des communications.

 

« Nous souhaitons soutenir et collaborer avec la jeunesse kényane dont le sens de l’innovation et de la haute technologie se développe à travers une multitude de petites et moyennes entreprises, d’entrepreneurs sociaux et d’organisations locales à but non lucratif », a déclaré Andrea Debbane, Directrice exécutive de la Fondation Airbus. « Le programme ‘Airbus Little Engineer’ facilite l’accès aux STIM (sciences, technologie, ingénierie et mathématiques), essentielles pour résoudre les problématiques complexes d’aujourd’hui. Je tiens à remercier tous nos partenaires, qui ont uni leurs forces pour réaliser ce projet au Kenya ».

« Nous sommes ravis de collaborer avec la Fondation Airbus et The Travelling Telescope, le programme ‘Airbus Little Engineer’ s’inscrit parfaitement dans notre approche de l’éducation à la M-PESA Academy, axée sur le leadership, la technologie, la formation entrepreneuriale et les activités périscolaires », a déclaré Les Baillie, CEO de la Fondation M-PESA.

Comme dans de nombreux pays africains, la jeunesse sera le moteur de la croissance durable au Kenya. D’après les Nations Unies, les petites et moyennes entreprises représentent 33,8 % du PIB et 81,1 % de l’emploi dans le pays, et jouent par conséquent un rôle clé dans le développement économique du Kenya. Elles sont pour la plupart dirigées par des jeunes âgés de 18 à 35 ans. C’est pourquoi l’éducation et la formation sont indispensables pour développer une main d’œuvre compétente et qualifiée. Avec le programme Airbus Little Engineer, la Fondation Airbus entend soutenir les efforts déployés par les pays du continent dans le but de créer un vivier de talents en Afrique.

Thierry BARBAUT - Rédacteur en chef
Rédacteur en chef du média info-afrique.com - #innovation #Afrique #Digital - Responsable de la stratégie numérique et communication de l'Agence des Micro Projets (ONG La Guilde). 20 années de pilotage de projets dans l'aide au développement et en rapport avec les Objectifs de Développement Durables dans plus de 40 pays: eau, santé, éducation, agriculture, énergies renouvelables, entrepreneuriat et numérique.