Afrique du Sud: La Chine va construire un “New York Africain”

Un centre financier de classe internationale, 35 000 logements, un grand stade sportif, un complexe éducatif, un important centre commercial…

Telles sont les principales réalisations que prévoit la société Shanghai Zendai Property Ltd sur 1600 hectares récemment acquis pour 104 millions de dollars dans la zone de Modderfontein , située à 15 kilomètres de Sandton, en Afrique du Sud.

new-york-afriqueCe projet de 7,8 milliards $ (80 milliards de rands) sur 15 ans permettra aussi aux entreprises chinoises de disposer d’une base industrielle et logistique pour leur expansion panafricaine. Shanghai Zendai prĂ©voit qu’environ 100 000 personnes pourraient habiter dans ce nouveau complexe et que 100 000 pourrait Ă©galement y travailler.

Shanghai Zendai Property prĂ©voit, par ailleurs, de construire des routes, des installations Ă©lectriques ainsi que d’autres infrastructures.

«Le projet devrait crĂ©er 22 000 emplois durant les dix prochaines annĂ©es et sera un hub pour les entreprises chinoises qui souhaitent investir en Afrique subsaharienne», a dĂ©clarĂ© le prĂ©sident de Shanghai Zendai Property, Dai Zhikang lors d’une confĂ©rence de presse.  Et d’ajouter: «Modderfontein  sera la future capitale de toute l’Afrique. Elle sera au mĂŞme niveau que des villes comme New York ou Hong Kong».

La transaction est soumise Ă  l’approbation de la commission de la concurrence d’Afrique du Sud et Ă  l’approbation des actionnaires de Shanghai Zendai, sociĂ©tĂ© cotĂ©e Ă  Hong Kong, qui opère dans le capital-investissement, la gestion d’actifs, la microfinance et l’immobilier.