Accueil Actualités Sommet Africarena 5ème édition en Afrique du Sud

Sommet Africarena 5ème édition en Afrique du Sud

Africarena 2021 Afrique du Sud
Africarena 2021 Afrique du Sud

Les investisseurs et les startups avaient rendez-vous pour la clôture du tour Afrique de Africarena, après le Sénégal, le Kenya et la Tunisie, les acteurs de l’innovations se sont réunis dans la ville du Cap du 14 au 17 novembre 2021

Plus de 2000 personnes connectés en live sur cette édition 2021 !

Africarena team

Un programme chargé avec une « unconférence » ou les investisseurs en capital risque présentent les grandes tendances et échangent afin de produire un livre blanc qui sera présenté dans les prochaines semaines par les équipes de Africarena.

Succès sur la 5ème édition du sommet Africarena 2021 à Cape Town en Afrique du Sud

Deux jours de conférence réunissant de nombreuses startups du continent avec plus de 12 pays représenté sur cette session. Les startups présentaient leurs solutions innovantes et leurs business plan dans l’eau, la santé, l’éducation, la mobilité, les technologies disruptives et bien sur l’énergie.

Un focus particulier a été fait sur cette édition sur les projets répondant à des zones reculées ou « last miles » avec des solutions en logistique, en mise en réseau ou en fintech. Africarena se distingue en ce sens en proposant aussi des startups qui répondent aux besoins locaux comme par exemple sortir de l’économie informelle et utiliser des fintech accessibles au plus grand nombre.

Des startups et des projets portés massivement par des femmes sur cette 5ème édition de Africarena

Indique Christophe Viarnaud CEO de Africarena

Africarena Afrique du Sud c’est aussi un succès d’audience

Un pari osé en cette période de fin de pandémie pour Africarena. Non seulement Christophe Viarnaud a su relever le défi durant l’année 2020 avec le lancement de l’application Africarena Wired mais aussi en tenant à bout de bras une édition en présentiel en novembre 2020.

Un succès aussi sur cette édition de novembre 2021 puis que plus de 2 000 personnes sont connectés en live sur l’évènement !

Des pitchs pour les startups

Des chalenges permettent aux startups de venir pitcher leurs innovations, à la fois devant un jury d’experts mais aussi devant les investisseurs en capital risque afin de décrocher des financements.

Des investisseurs qu’il est possible de rencontrer en live, une excellente opportunité pour démultiplier les projets avec des investissements bien sûr mais aussi avec les conseils de ces experts de l’écosystème de l’innovation. En effet les investisseurs parcourant toute l’année à la recherche des pépites à incuber et leurs retours ou conseils sont aussi riches que précieux.

Les startups gagnantes de cette édition Africarena sont :

Saint-Gobain Challenge : SafePay (Afrique du Sud) – PDG : Sam Ndegwa
Défi Viva Tech : Reslocate (Afrique du Sud) – PDG : Lucas Moshawa
Défi FrenchTech Tech4Good : SeroMed technologies (Afrique du Sud) – PDG : Anne Gabathuse
FSAT Labs Challenge : Wood Flavour (Afrique du Sud) – Fondateur : Dirk Van Den Berg
Startup d’amorçage de l’année : Assuraf (Afrique du Sud) – PDG : Souleymane Gning
Startup série A de l’année : Jabu (Namibie) – PDG : David Akinin
Startup en phase avancée de l’année : Finclusion (Afrique du Sud) – PDG : Timothy Nuy
Entrepreneur émergent de l’année : Zuri Health (Kenya) – Cofondateur : Daisy Isiaho
Startup la plus innovante de l’année : 123tutors (Afrique du Sud) – Cofondateur : Joseph Nyamariwata
Présentation de l’investisseur : Naspers Louise Stuart : responsable des fusions et acquisitions

Le PDG de Double Feather, Kohei Muto, a déclaré : « Au nom de la JICA et de Double Feather Partners, nous sommes extrêmement heureux d’avoir participé à cette édition d’AfricArena, non seulement en tant que sponsor de l’Investor Unconference, mais aussi du Grand Summit.

Notre objectif est de faire en sorte que le Japon et ses partenaires s’engagent plus profondément dans les écosystèmes africains, acquièrent une compréhension de première main des startups et de leurs marchés, et fournissent un soutien stratégique qui va au-delà du capital. Des événements tels que l’AfricArena, combinés à nos activités commerciales et à la diffusion en Afrique du projet NINJA et des accélérateurs NINJA de la JICA, nous aident à atteindre cet objectif. »

Vivatech International Public Affairs & Global Development : Guillaume Marechal déclare : « AfricArena 2021 a rassemblé de grands esprits des pays africains, des startups, des médias, des acteurs publics aux VCs….. C’était tellement excitant de rencontrer les entrepreneurs africains les plus prometteurs ! VivaTech et AfricArena partagent les mêmes objectifs : soutenir la croissance des écosystèmes d’innovation africains et créer des opportunités pour les entrepreneurs africains sur les marchés africains et mondiaux. C’est la raison pour laquelle VivaTech, en collaboration avec la Banque mondiale et la SFI, lance les AfricaTech Awards : Climatech, Healtech, FinTech, AgriTech en janvier. Restez à l’écoute ! »


Pendant le Sommet, la startup de la communauté French Tech et ancienne élève d’AfricArena 2017, Ozow, qui traite désormais plus de 100 millions de dollars de paiements mensuels, a annoncé une série B de 42 millions de dollars menée par Tencent.

La société, fondée en 2014, a levé une série A de 2,5 millions de dollars menée par Kalon Ventures en 2019 . « Dans le cadre de notre parcours de collecte de fonds, le fait de remporter un défi AfricArena en 2017 et l’exposition qui s’en est suivie a été une étape critique pour nous permettre de passer par notre collecte de fonds initiale et le développement de la marque. Nous avons également organisé un hackathon technologique pendant AfricArena 2020. Le programme AfricArena est de classe mondiale et absolument inégalé en termes de valeur ajoutée pour les communautés de VC et de fondateurs. Nous sommes impatients de travailler avec les fondateurs issus du programme et d’étendre la présence d’Ozow en dehors de l’Afrique du Sud », a déclaré Thomas Pays, fondateur et PDG d’Ozow.

Depuis la levée de série A de 2,5 millions de dollars de l’entreprise en 2019, Ozow a connu une croissance de 100 % de son activité d’une année sur l’autre. « Nous constatons également une croissance des nouveaux utilisateurs, qui dépasse les 140 000 par mois.

C’est une croissance et une adoption assez incroyables », a-t-il déclaré, « et cela est certainement dû à l’éducation des consommateurs et des commerçants que nous avons dû faire au cours des sept dernières années, car il s’agissait d’une solution assez innovante que personne ne connaissait vraiment auparavant ». De 2016 à 2017, Ozow a levé un total de 1,2 million de dollars dans des tours de table et des tours d’amorçage, et jusqu’à présent, sa levée totale s’élevait à 3,7 millions de dollars auprès de bailleurs de fonds tels que Kalon Ventures.

Christophe Viarnaud, fondateur et directeur général d’AfricArena et de Methys, a déclaré : « Malgré les vents contraires économiques et l’environnement défavorable induit par la pandémie, nous sommes très fiers d’avoir pu organiser un événement hybride d’une telle qualité à Old Biscuit Mill, au cœur de la ville du Cap, avec probablement la plus forte concentration de start-ups de notre histoire et des intervenants très impressionnants. Nous en sommes très reconnaissants à nos partenaires. À l’ère de la numérisation accélérée, nous élargissons notre contribution aux écosystèmes africains avec AfricArena Wired, qui facilite le partage des connaissances et la connexion. Nous espérons que cela permettra de dégager davantage de valeur pour l’écosystème dans son ensemble. »

Toutes les conférences, les panels et les pitchs de startups sont disponibles en replay sur les chaînes Youtube d’AfricArena et sur l’application AfricArena Wired qui permet d’accéder aux événements AfricArena, aux podcasts et aux actualités de l’écosystème, ainsi qu’à une section dealroom contenant les ressources de financement de Digital Collective Africa, et un service Coffee Chat permettant aux utilisateurs de se connecter à l’un des plus de 500 membres de la communauté Wired (principalement des fondateurs et des investisseurs).

Award Africarena 2021

Vous êtes abonné(e)!

Thierry Barbaut #Afrique #Numérique #innovation #impact #ODD. Directeur des écosystèmes innovants chez TACTIS. Expert en plateformes digitales de financement orienté projet et impact, économie, innovation, startup, entrepreneuriat, ODD, smartCity, e-Government. Observateur engagé et passionné de l'écosystème numérique en Afrique depuis 20 ans il est conseiller pour des entreprises, états, fondations ou banques. Auteur et conférencier sur l'Afrique, les sujets d'innovation et les nouvelles technologies, jury et instructeur sur les challenges pour les entreprises françaises et africaines de l'innovation. Thierry Barbaut a fondé Info Afrique en 2008 avec objectif de valoriser de manière positive l'économie et le numérique sur le continent. Thierry Barbaut a effectué plusieurs centaines de déplacements dans plus de 38 pays en Afrique.
Exit mobile version