L’African Business Club organise son 9ème salon du recrutement pour l’Afrique: Forum Elit’

Rencontre avec l’Association African Business Club à Paris pour la présentation de “Forum Elit 2013” le salon du recrutement des talents pour l’Afrique.

 

Elsa Nantchouang, Responsable du Forum Elit’2013, étudiante en MSc. in Management à l’ESSEC Business School à Paris.

Info-Afrique: Quelles sont les actions de l’African Business Club ?

Elsa_NantchouangElsa Nantchouang: L’African Business Club est un réseau associatif composé de jeunes professionnels et étudiants, dont le but est de fournir un cadre de réflexion et d’action autour de problématiques relatives au développement économique du continent africain.

L’action de l’ABC est structurée autour de plusieurs axes : nous contribuons à la diffusion d’informations et à la promotion du continent africain à travers l’organisation de conférences bimestrielles sur des secteurs d’activités porteurs; nous encourageons les initiatives entrepreneuriales en récompensant des projets de création d’entreprise en Afrique qui se distinguent par leur caractère innovant, grâce au concours ABC Innovation dont l’édition 2013 a été lancée et sera clôturée le 30 avril prochain.

Enfin, nous organisons tous les ans le Forum Elit’, un salon de recrutement à destination de l’Afrique. Des détails sur nos activités sont disponibles sur notre site web africanbusinessclub.org

 

Info-Afrique: Vous organisez le 27 avril prochain l’édition 2013 de ce forum. Quel en est l’objectif ?

AFFICHE ELIT 2013Elsa Nantchouang: Le Forum Elit’ est une manifestation de l’engagement de l’African Business Club en faveur de l’emploi en Afrique. L’objectif de cet événement est de faciliter la rencontre entre d’une part des entreprises opérant en Afrique et à la recherche de managers pour rejoindre leurs équipes locales et d’autre part des professionnels qualifiés, africains ou non, qui souhaitent profiter des opportunités dont regorge le continent africain. Elit’ est également un espace de rencontres et d’échange entre les différents acteurs qui créent de la valeur en Afrique.

 

Quels seront les secteurs représentés ? Quel est le public cible ?

Elsa Nantchouang: Cette année nous recevrons des multinationales ayant des filiales en Afrique et couvrant différents secteurs : l’énergie, l’équipement et la construction avec notamment Bouygues, SPIE, Tractafric Equipment…  ou la finance, les assurances et le conseil avec IFC (Groupe Banque Mondiale), Ascoma, PwC ou Orabank.

Ces entreprises recherchent des candidats de tous profils, ingénieurs, issus d’école de commerce ou universitaires, avec en moyenne deux à trois ans d’expérience. Les participants auront aussi l’occasion d’échanger avec plusieurs cabinets de recrutement dont Michael Page Africa. L’inscription est gratuite et ouverte à tous sur le site web africanbusinessclub.org.

Mélissa Etoke Eyaye, Coordinatrice évènementiel de l’ABC (Responsable du Forum Elit’2011), consultante dans un cabinet en management des systèmes d’information.

Info-Afrique: Lors de cette journée vous organisez une conférence sur le capital humain. Qu’est ce qui a motivé le choix de ce sujet ?

Mélissa_Etoke_EyayeMélissa Etoke Eyaye: Cette conférence fait partir intégrante du Forum Elit’ organisé le 27  Avril prochain par l’ABC.

A travers le thème « De la véritable richesse des nations : le capital humain, moteur de la croissance inclusive en Afrique », cette rencontre abordera les problématiques liées à la valorisation du capital humain sur le continent.

En effet, même si les taux de croissance enregistrés par les économies africaines attestent des nouvelles dynamiques en marche, force est de constater que les fruits de cette croissance ne sont pas également répartis. De plus, l’Afrique est un continent jeune : près de la moitié des Africains a moins de 15 ans et à horizon 2040, 1,1 milliards d’africains seront en âge de travailler. Il apparait donc nécessaire de réfléchir à comment capitaliser sur cette ressource incontournable.

Cette conférence illustre la volonté de l’ABC de réunir un panel diversifié d’intervenants afin d’identifier les acteurs, leviers et stratégies pouvant contribuer à développer efficacement le potentiel des africains pour une croissance soutenue et également partagée en Afrique.

 

Info-Afrique: Quel est le public visé ?

Mélissa Etoke Eyaye: Cette conférence est gratuite et libre d’accès. Nous visons donc un public aussi large et diversifié que possible,  curieux et intéressé par la problématique abordée.

 

Info-Afrique: Comment capitaliser sur les conclusions tirées de cette rencontre ?

Mélissa Etoke Eyaye: Nous souhaitons adopter une démarche la plus pragmatique possible, à savoir  proposer aux 3 acteurs majeurs de la création et de la valorisation du capital  en Afrique la clé de répartition du rôle qu’ils ont à jouer.

A travers leur expertise et leurs retours d’expériences nos intervenants proposeront des  éléments de réflexions et plans d’action qui seront consolidés dans une note publiée à l’issue de la conférence.

 

Dans le cadre de cette conférence, nous lançons un appel à témoignages :

Vous résidez en Afrique et vous êtes Étudiant ? Cadre ? Créateur de votre propre entreprise ?  => Alors votre avis nous intéresse !

L’African Business Club souhaite recueillir vos impressions sur le thème “Croissance en Afrique, comment en mesurez-vous les impacts au quotidien ?”

Si vous êtes intéressé(e), cliquez ici et remplissez le questionnaire.

Les résultats du sondage seront publiés sur notre site : www.africanbusinessclub.org

 

L’association African Business Club

africain-business-clubEn 2003 sur l’initiative de certains étudiants de l’ESCP Europe, l’African Business Club (ABC) a été lancé afin de créer un espace de réflexion sur des problématiques du continent Africain.

En 2004, il a commencé à intégrer des cadres et des étudiants d’autres universités et grandes écoles françaises.

Aujourd’hui l’ABC est un réseau d’élites de l’Afrique de demain.

OBJECTIFS

L’ABC a cinq principaux objectifs qui sous-tendent et orientent son action :

  • Développer un réseau de cadres et d’intellectuels sensibles aux problématiques du continent Africain,
  • Favoriser la réflexion et les échanges au sein de ce réseau,
  • Fédérer les potentiels et faciliter l’accès a l’information 
(production d’études ou articles, diffusion d’informations pratiques).
La diversité des profils des membres est un levier pour l’atteinte de cet objectif.
  • Contribuer au développement de l’Afrique et mener a bien des actions caritatives dans le but de sensibiliser la jeunesse africaine.
  • Promouvoir une meilleure image de l’Afrique en mettant en exergue toute sa richesse et ses potentialités.

Afin d’atteindre ces objectifs, l’association organise un ensemble d’activités en mettant à contribution aussi bien ses membres que des professionnels et des experts des questions Africaines.

Le site de l’Association: www.africanbusinessclub.org

Thierry Barbaut
www.info-afrique.com