Africa 2020

Le Président de la République française a annoncé en novembre 2017 à Ouagadougou, puis confirmé le 3 juillet 2018 à Lagos, l’organisation, en France, d’une Saison qui s’inscrit dans le cadre d’un partenariat renouvelé avec l’Afrique, continent « multiple, fort et pluriel où se joue une partie de notre avenir commun ».

Africa 2020 se déroulera de juin à décembre 2020. Elle se déploiera sur tout le territoire français et inclura les départements et territoires d’Outre-Mer. Elle couvrira les 54 pays du continent africain.

Les piliers d’Africa 2020 :

  • Une programmation panafricaine et pluridisciplinaire, axée sur la création contemporaine. Les projets ne seront pas conçus autour d’un seul artiste, d’un seul pays, d’une seule région, d’une seule aire linguistique, ou d’une seule discipline artistique.
  • Une Saison ouverte à tous les publics et tout particulièrement à la jeunesse.
  • Une présence de manifestations sur l’ensemble du territoire français.
  • Une programmation soucieuse de représenter la grande diversité des scènes artistiques et culturelles présentes sur le continent dans un réel esprit de co-construction entre opérateurs français et africains.
  • Visibilité en Afrique, à travers une programmation conçue par des opérateurs africains locaux, en partenariat avec le réseau des Instituts français établis sur le continent.

Africa 2020 couvrira :

  • Arts (art visuels, spectacle vivant, cinéma, littérature);
  • Recherche et Économie (sciences, technologies, entrepreneuriat et développement durable);
  • Art de vivre (gastronomie et biodiversité, mode, design, architecture, sports urbains).

Les thèmes de la Saison :

  • Oralité augmentée: la diffusion des connaissances, les réseaux sociaux, les innovations technologiques;
  • Économie et Fabulation : la redistribution des ressources, les flux financiers, l’émancipation économique ;
  • Archivage d’histoires imaginaires: l’histoire, la mémoire, les archives;
  • Fiction et Mouvements (non) autorisés: la circulation des personnes, des idées et des biens, ainsi que le territoire;
  • Systèmes de désobéissance: les consciences et mouvements politiques, la citoyenneté.

Africa 2020 regroupera :

  • Des temps forts à caractère festif et populaire;
  • Des projets pluridisciplinaires à forte visibilité;
  • Des « Quartiers généraux » conçus comme des centres culturels pluridisciplinaires à travers un réseau de structures partenaires. Ces « permanences temporaires de la Saison» seront des lieux conviviaux d’expositions, d’échanges, d’expérimentations et de débats citoyens autour des axes de réflexion de la Saison. Elles permettront de multiplier les opportunités de rencontres et de production participative, ainsi que de fidéliser un public de proximité;
  • Des projets itinérants axés sur le numérique sur l’ensemble du territoire hexagonal et dans les DOM TOM.

L’équipe :

Commissaire générale : Mme N’Goné Fall (Sénégal), commissaire d’expositions et consultante en ingénierie culturelle.

Commissaire général adjoint : M. Noël Corbin (France), Inspecteur général des Affaires culturelles au Ministère de la Culture.

En savoir plus sur Africa 2020

La saison Africa 2020 : une saison coproduite par l'Afrique et la France
Article précédentEboué
Prochain articleJicky Bamba
Thierry BARBAUT - Numérique, économie, Afrique et développement
Thierry Barbaut est spécialisé en développement de stratégie numérique. Thierry Barbaut a effectué plusieurs centaines de déplacements dans plus de 38 pays en Afrique. Expert en plateformes digitales de financement et de cycle de vie orienté projet et impact, économie, innovation, startup, entrepreneuriat, ODD, smartCity, e-Government. Observateur engagé et passionné de l'écosystème numérique en Afrique depuis 20 ans il est conseiller pour des entreprises, états, fondations ou banques. Auteur et conférencier sur l'Afrique, les sujets d'innovation et les nouvelles technologies. Jury et instructeur sur les challenges pour les entreprises françaises et africaines de l'innovation. Thierry Barbaut a fondé Info Afrique en 2008 avec objectif de valoriser de manière positive l'économie et le numérique sur le continent.