Accident de train au Cameroun innaceptable

Ce n’est pas dans les habitudes d’Info Afrique de traiter ces sujets. Nous sommes concentrés sur tout ce qui véhicule une image positive du continent.
Mais ce terrible accident, mérite d’y consacrer un article… Hélas.

Un train surchargé et attelé illégalement de 7 wagons supplémentaires déraille blessant plus de 600 personnes et en tuant 80…

Le terrible accident de train au Cameroun entre Douala et Yaoundé
Le terrible accident de train au Cameroun entre Douala et Yaoundé
  • Comment dans un pays d’Afrique centrale en pleine croissance sur le principale axe reliant les deux grandes villes, Douala et Yaoundé un tel drame peut se produire ?
  • Comment en cette saison le plus grand axe routier du pays peut être coupé par la pluie ?
    Quel entretien, quelles infrastructures ?
  • Comment lorsqu’un autoroute est en construction les travaux peuvent mettre plus de 5 ans pour 600 kilomètres ?

Comment des personnes travaillant dans les chemins de fer peuvent ajouter 8 wagons sur un train qui en comporte au maximum 7 !!!

Plus directement, ou vont les milliards d’euros de la rente pétrolière et gazière du pays ? Alors qu’aujourd’hui le pays est bien en dessous du voisin Nigérian il semble bien être un des plus grand producteur d’or noir d’Afrique.

Le développement des infrastructures au Cameroun est lamentable. J’ai découvert le Rwanda et ses routes parfaites, meilleures qu’en France, en Août en Ouganda j’étais stupéfait des infrastructures également réputées.
En Ethiopie c’est le tramway qui impressionne non pas seulement en Afrique mais partout dans le monde tellement il est moderne et efficace.
Le Nigéria voisin déploie un train a grande vitesse et construit deux centrales nucléaire.
J’étais également au Malawi classé bon dernier en terme de développement et la aussi des routes parfaites et des véhicules entretenus.
Les pays Africains sont nombreux à disposer de bonnes infrastructures routières, il y a bien sur d’autres pays qui rencontrent des difficultés mais le Cameroun ne peut pas être aussi loin de ses voisins.

J’intervenais cette semaine au Land of African Business et je citais justement la présentation à laquelle j’avais été convié en Octobre 2015 à Douala ou la ville devait être complètement revu afin de concurrencer le Masterplan de Kigali…

Une problématique essentielle décryptée au cours de cette table-ronde : l’accès à l’énergie des #smartcities #LABafrica16 @Atos @TBarbaut pic.twitter.com/D6fLAsLPXF

— Land of African Bus. (@LABafrica) 21 octobre 2016

Rien n’a jamais été suivi des faits et pendant ce temps non seulement le Matserplan de Kigali est un exemple mondial mais le Rwanda ouvre un aéroport de drone, se classe comme le pays le plus sur et le plus propre d’Afrique…

 

Vue de Kigali - Crédits photo Thierry Barbaut www.barbaut.com
Vue de Kigali – Crédits photo Thierry Barbaut www.barbaut.com

A kigali, pas de problèmes de circulation, des feu de signalisation strictement respectés et aucune corruption entre les forces de l’ordre et la population.

Le Cameroun doit au travers de ce drame réfléchir et prendre le chemin de la croissance, du développement et ne pas rater la dynamique des voisins au risque de perdre gros sur l’échiquier économique Africain.

Le Camerounais sont une fois de plus dans le deuil et la colère, un sentiment que l’état doit plus que prendre en compte.

Souhaitons que le vent du changement soit entendu par les politiques.