Microsoft Threshold, Windows 9 sera une révolution

Selon le CEO Satya Nadella, et comme promis, Microsoft va révolutionner son OS Windows

Ce sera un saut historique pour la société crée par Bill Gates, le projet au nom de code Threshold va permettre de disposer d’un seul OS, Windows 9, pour tous les types de terminaux: Smartphones, Tablettes et Ordinateurs (notebook, fixe, etc…)

Le projet ambitieux de Satya Nadella est de faire “converger” les différentes versions de Windows.

“Pour la prochaine version de Windows, nous allons passer de trois OS à un seul” Satya Nadella

Cet OS, portera bien le nom de Windows 9, sous le nom de projet Threshold , il sera destiné à tous les terminaux, et à “toutes les tailles d’écran”. “Nous allons unifier nos boutiques et notre plateforme de développement pour apporter une expérience plus cohérente”, confirme le CEO de Windows.

ThresholdIl ne fait que confirmer des rumeurs sur le projet Threshold.

Il faut aussi évoquer non seulement le changement de culture que veut insuffler le patron de Microsoft mais aussi le projet de tourner au plus vite la page de Windows 8, qui même s’il est un bon OS , n’a jamais permis de conquérir le public.
L’OS à été lancé avec la tablette Surface qui elle non plus n’a pas vraiment trouvé son public. Ce nouveau OS sera une étape décisive dans la stratégie “Afrique” de Microsoft avec son offre Office 365 en mode Cloud.

Le fait de rassembler les types de supports avec un seul OS va permettre de démocratiser l’utilisation des différents supports dans les pays en développement, notamment dans de nombreux pays d’Afrique ou les Smartphones font leur apparitions.

Microsoft s’est par ailleurs déjà lancé concrètement dans ce chantier. En avril dernier, l’éditeur  a lancé un nouvel outil dédié au développement d'”applications universelles” qui doit aider à créer des applications pouvant facilement fonctionner sur les différents OS Windows 8.1, Windows Phone 8.1 , et même Xbox One.
Le rêve serait d’obtenir des applications natives “cross-plateformes”…

Nous suivons de près le projet Threshold et nous en reparlerons…

Thierry Barbaut

close
close