Burqa: interdiction en France

La loi est claire, la Burqa est interdite en France

La Cour européenne des droits de l’homme a voté le 1er Juillet la loi française du 11 octobre 2010 qui stipule l’interdiction formelle de “dissimuler son visage” dans l’espace public, notamment à l’aide d’un voile islamiste intégral.
BurqaLes juges ont d’ailleurs refusé de donner raison a une Française musulmane d’origine pakistanaise qui dénonçait l’interdiction du port de la burqa dans l’espace public comme une atteinte au respect de sa vie privée et de sa liberté de religion.

La Cour a souligné que “la préservation des conditions du ‘vivre ensemble’ était un objectif légitime” des autorités françaises, qui disposent à cet égard d’une “ample marge d’appréciation”, et que par conséquent la loi votée fin 2010 en France n’était pas contraire à la convention européenne des droits de l’Homme.

Préserver le “Vivre ensemble” et le placer comme un vrai “objectif” de société

Quelles sont les peines: Les contrevenants encourent une amende de 150 euros qui peut être accompagnée ou remplacée par un stage de citoyenneté. L’arrêt de la Cour de Strasbourg, qui a été rendu par la grande chambre, sa formation la plus solennelle, est définitif.

C’est une décision importante qui clôture de nombreux débats politiques et sociaux. Cette législation va permettre aux juges de France d’appliquer les peines et d’avoir un front commun contre les dérapages comme le scandale de crèche Babylou ou une femme avait refusé d’enlever son voile. Celle-ci à d’ailleurs perdu son procès.