Art Africain, une “debele” Senoufo vendue 12 millions d’euros

Cette statue Senoufo à été vendue 12 millions d'euros, un record mondial
Cette statue Senoufo à été vendue 12 millions d'euros, un record mondial

Sotheby’s était en effervescence à New York. pour la première fois au monde un objet d’art Africain, une statue “Senoufo”, passait la barre des 10 millions d’euros !

La pièce tant convoitée proviendrait de Côte d’Ivoire ou du Burkina faso, c’est une pièce d’art Senoufo, une statue féminine (Debele) et cette statue s’est permise un exploit, celui d’avoir dépassé la barre des 10 millions d’euros, pour terminer à 12 millions.

«C’est un objet trophée avec un pedigree parfait et une histoire mythique», expliquait l’expert et marchand de Bruxelles Bernard de Grunne.

Ce fut tout de même un long combat contre le marchand parisien Bernard Dulon qui abandonna la partie à 8,8 millions de dollars, la pièce a été adjugée téléphoniquement «peut-être pour un musée américain aussi prestigieux que le Kimbell art museum à Fort Worth au Texas,» expliquait Bernard de Grunne.

Cette statue Senoufo à été vendue 12 millions d'euros, un record mondial
Cette statue Senoufo à été vendue 12 millions d’euros, un record mondial

La statue Debele Senoufo avait appartenu à des collectionneurs aussi prestigieux que le psychiatre Werner Muensterberger et le conservateur William Rubin. Présentée sur les plus prestigieux musées du monde, du MoMA de New York à la fondation Beyeler à Bâle, cette statue Debele de style Sikasso était d’une incroyable modernité.

Il n’existe que cinq autres exemples de ce type de statue Senoufo Debele dans le monde. Cette pièce Senoufo a ainsi détrôné le record de 5,9 millions d’euros pour le masque «Ngil» Fang du Gabon. Une pièce tout aussi incroyablement belle en bois peint en kaolin, chef-d’œuvre de l’art Fang du XIXe siècle.

Thierry Barbaut #Afrique #Numérique #innovation #impact #ODD. Directeur des écosystèmes innovants chez TACTIS. Expert en plateformes digitales de financement orienté projet et impact, économie, innovation, startup, entrepreneuriat, ODD, smartCity, e-Government. Observateur engagé et passionné de l'écosystème numérique en Afrique depuis 20 ans il est conseiller pour des entreprises, états, fondations ou banques. Auteur et conférencier sur l'Afrique, les sujets d'innovation et les nouvelles technologies, jury et instructeur sur les challenges pour les entreprises françaises et africaines de l'innovation. Thierry Barbaut a fondé Info Afrique en 2008 avec objectif de valoriser de manière positive l'économie et le numérique sur le continent. Thierry Barbaut a effectué plusieurs centaines de déplacements dans plus de 38 pays en Afrique.