Boko Haram, enjeux, impacts et déstabilisation économique

Première puissance  économique et démographique d’Afrique, le Nigéria est perturbé dans son élan vers l’émergence par le mouvement djihadiste Boko Haram qui signifie littéralement “l’éducation occidentale est un pêché”. Une nébuleuse qui, depuis qu’elle a fait  allégeance à Deach, se fait appeler “Etat islamique en Afrique de L’Ouest”.

En une dizaine d’années, Boko Haram a fait plus de 15000 morts, d’une simple secte extrémiste qui prônait l’application rigoureuse de la charia,  elle est devenue un véritable groupe armé qui effectue des opérations terroristes faites d’attentats et d’enlèvements, et même des actes de guerre de grandes envergures.

Elle a réussi à conquérir un vaste territoire dans le nord-est du Nigeria, en mettant au passage en déroute la première armée de l’Afrique de l’Ouest. Comme si cela ne suffisait pas, il y deux ans, la secte djihadiste a commencé à s’attaquer aux pays voisins du Nigeria que sont le Cameroun, le Tchad et le Niger, bien qu’ayant commis pas mal dégâts, elle a rencontré une résistante farouche opposée par les armées de ces pays qui, non seulement ne lui ont pas cédé un centimètre de territoire, mais lui ont infligé de lourdes pertes en matériel et en homme. Mieux, les chefs d’Etat des pays concernés viennent de mettre sur pied une force multinationale avec une mission claire : mettre hors d’état de nuire la secte islamiste Boko Haram.

Mais en attendant, les incompréhensions demeurent et les questions fusent de partout.

Au juste, qui est Boko Haram et qui est derrière cette nébuleuse? Comment la secte est née, quelle sont ses motivations, quelle est son organisation, comment et où recrute-elle ses adeptes? Qui sont ses dirigeants? Abubakar Shekau est-il mort ou vivant? Comment la secte se ravitaille-t-elle, d’où tire-t-elle ses ressources? Quelle sont ses connexions avec l’Etat Islamique? Quelle sont les conséquences de cette guerre sur l’économie des pays de la sous région, quel est l’impacte de cette situation sur le double plan sociale et humanitaire?

Des questions et d’autres auxquelles tente d’apporter des éléments de réponses M. Thierry BARBAUT sur le plateau de la Voix de la Diaspora, une émission de SopieProd.

thierry-barbaut-interview-nigeriaAuteur de plus de 1 500 articles sur l’Afrique et reportages “terrain”​. Rédacteur de 210 documents sur l’Afrique et les nouvelles technologies entre 2013 et 2015 dont dossiers, études et enquêtes. Thierry BARBAUT est un homme multidimensionnel.  Directeur de l’Agence Stratégie Afrique (www.strategie-afrique.com), il a déployé des activités d’audits et de conseils pour des entreprises en synergie avec l’Afrique. Fondateur de plusieurs médias Internet  dont Info Afrique www.info-afrique.com.

Fondateur de l’association Solidarité Digitale dont l’objectif est l’aide au développement par les nouvelles technologies en Afrique. Passionné du continent Africain, de géopolitique, des peuples et de leurs cultures, il dispose d’une expérience de projet terrain depuis 1989. Il est ce qu’on peut appeler aujourd’hui un spécialiste de l’Afrique.

Entre deux voyages en Afrique justement, il a accepté de répondre aux questions de notre rédaction.

 

Article publié sur le média www.camer.be

Mireille Modoi

Mireille Modoi
Mireille Modoi vit à Paris et est d'origine centrafricaine. Passionnée par le développement et l'industrialisation en Afrique, elle s'implique dans la communication et la visibilité à l'international du continent.

Commentaires