Zambie: mort du président Michael Sata

Le président Michael Sata surnommé “King Cobra” s’est éteint à Londres à l’âge de 77 ans ce Mercredi

Comme dans de nombreux pays ou les président tiennent le pouvoir secrètement et sans communication officielle, le président de Zambie Michael Sata surnommé “Kin Cobra” ne donnait plus signe de vie depuis fort longtemps. Cette absence de communication alimentait régulièrement les discussions de la population et alimentait la presse nationale et même parfois Africaine su le continent.

“Pour la première fois dans l’histoire de l’Afrique c’est un blanc, Guy Scott qui devient président d’un pays” – Thierry Barbaut

Le président Michael Sata, surnommé "King Cobra" est mort à Londres
Le président Michael Sata, surnommé “King Cobra” est mort à Londres

Le président Michael Sata était hospitalisé à Londres depuis longtemps, il a succombé à sa longue maladie.

Mais ce qui est pour le moins surprenant c’est l’annonce du nouveau président par intérim:  Guy Scott, une première mondiale car ce sera donc un blanc qui sera président de la Zambie et ce démocratiquement !

Une des dernière fois ou le président était apparu date de Septembre. Son état de santé provoquait des inquiétudes grandissantes sur la population s’inquiétant de la désorganisation du pouvoir et donc de l’état de la gouvernance en cas de succession ou d’élections…

Le secret va même jusqu’à son décès puisque l’hôpital King Edward VII ou il était hospitalisé à Londres a reçu la consigne de ne pas commenter ou même d’affirmer son décès… La maladie dont souffrait Michael Sata reste donc un secret.

Guy Scott
Guy Scott est le nouveau président de Zambie

Lors de ses dernières apparitions publiques le président Michael Sata allait jusqu’à plaisante sur son état de santé, se moquant des déclarations des journalistes et de la population qui manifestait son inquiétude.

Le “prophète” Nigérian TB Joshua avait récemment affirmé publiquement que deux pays aurait des problème politiques majeurs suite au manque de préparation de transition gouvernementale due à de graves maladies, il avait cité la Zambie et… l’Afrique du sud !

Thierry Barbaut