“Une Afrique des Afriques” l’étude de BearingPoint

BearingPoint publie “Une Afrique, des Afriques”

l’étude présente l’impressionnant potentiel d’investissement que représente l’Afrique pour les entreprises

La démographie, l’essor économique, les matières premières mais aussi et surtout les nouvelles technologies: BearingPoint, la soiété de conseil implanté dans 20 pays dresse un état des lieux mettant en exerge les différentes perspectives qu’offre le continent Africain en potentialité pour les entreprises françaises.

Les pays les plus attractifs pour les entreprises Françaises en Afrique
Les pays les plus attractifs pour les entreprises Françaises en Afrique

C’est Jean-michel Huet qui en est l’auteur avec l’ODI (Observatoire du Développement International), HEC et le CIAN (Conseil Français des Investisseurs en Afrique).

Et si le plus fort risque était de ne pas y aller, évoque M. Huet pour les entreprises françaises vers l’Afrique

L’étude “Une Afrique, des Afriques” permet non seulement de mieux comprendre ce continent et une partie des 54 pays en terme de business, mais elle ne fait pas l’impasse sur les facteurs importants et rarement évoqués comme la concurrence locale, les spécificités culturelles, l’importance du terrain et bien sur les freins.

La carte des risques en Afrique selon Bearing point dans l'étude "une Afrique, des Afriques"
La carte des risques en Afrique selon Bearing point dans l’étude “une Afrique, des Afriques”

Enfin BearingPoint dresse un portrait des entreprises française en Afrique afin de mieux comprendre la réalité du business local.

BearingPoint : Pour la première fois, les entreprises françaises considèrent le marché africain comme un relais de croissance qu’il faudra prioriser dans les dix prochaines années. Elles prévoient que la part de chiffre d’affaires relatif à leurs activités en Afrique va augmenter de 75% au cours des 10 prochaines années.

  • Le marché africain représentera 1,9 milliard d’habitants en 2040 dont 900 millions appartenant à la classe moyenne
  • Pour 57% des entreprises françaises, l’Afrique représentait moins de 5% du CA il y a dix ans ; elles ne seront plus que 14% dans ce cas en 2020
  • 45% des entreprises françaises avec une activité en Afrique optent pour une stratégie de déploiement pays par pays
  • 95% des entreprises interrogées estiment que la qualité est un avantage compétitif décisif sur ce marché
  • 86% estiment ne pas être assez compétitives d’un point de vue « coût » sur le marché africain.

Le lien pour télécharger l’étude “une Afrique, des Afriques”