215 km de route pour développer les échanges économiques en République Centrafricaine

Car Saviem…
C’est ce type de véhicules que l’on rencontre sur la route Bertoua-Batouri. Les chauffeurs et convoyeurs vous racontent que ce sont ces cars qui s’accommodent facilement à l’état quasi impraticable de la route.

Une route non bitumée et parsemée de bosses, de trous, de boue et de poussière selon que l’on soit en saison sèche ou en saison pluvieuse. C’est dans la région de l’Est au Cameroun que l’on rencontre facilement ces cars Saviem, véhicule de transport en commun attitré de la région.

Le projet de construction de la route Bertoua – Batouri – Kenzou – Frontière RCA, longue de 215 km, va permettre de relier Bertoua, la capitale de la région de l’Est à Kenzou à la frontière avec la République centrafricaine (RCA). Le projet est composé de trois lots à savoir : Bertoua-Akokan (46,3 km) ; Akokan-Batouri (49,1 km) et Batouri-Kenzou-Frontière RCA (120 km).

D’après le ministère des Travaux publics, l’intérêt de cette route se situe à divers niveaux.

Elle va désenclaver les départements de la Kadey et du Lom et Djerem dans la région de l’est ; développer le réseau routier national en assurant les liaisons avec les autres régions ; faciliter les mouvements des produits dans cette région à forte potentialités agricoles et, enfin, cette route va intensifier les échanges commerciaux avec la RCA et la Guinée équatoriale.

Le coût estimé du projet est de 70 milliards de FCFA (110 millions €). Les études techniques sur les deux premiers tronçons sont déjà disponibles au ministère des Travaux publics. Mais, les financements sont encore recherchés. Si les financements sont trouvés, le projet nécessitera un temps de réalisation de 72 mois, d’après les études disponibles.

Thierry Barbaut
Source: www.agenceecofin.com

 

Thierry BARBAUT - Numérique, économie, Afrique et développement
Thierry Barbaut est expert en stratégie numérique sur les projets en Afrique - #innovation #Afrique #Digital - Directeur Numérique et communication digitale de l'ONG La Guilde et l'Agence des Micro Projets depuis 2013. 20 années de pilotage de projets dans plus de 40 pays: eau, santé, éducation, agriculture, énergies renouvelables, entrepreneuriat et numérique. Auteur et conférencier sur l'Afrique et le numérique.