Accueil Pays Afrique centrale Burundi, la foule acclame le journaliste Bob Rugurika

Burundi, la foule acclame le journaliste Bob Rugurika

A l’annonce de la sortie de Bob Rugurika de la prison de Muramvya, la population a afflué de partout. Depuis la Gare du nord, une foule était massée tout au long de la route Bujumbura-Bugarama. Elle attendait l’arrivée du directeur de la Rpa.

Hommes, femmes et enfants étaient impatients de voir Bob Rugurika.

D’autres ont préféré prendre la RN 1 à sa rencontre. Tout ce monde scandait des slogans et des chansons pour soutenir ce journaliste. C’était des scènes spontanées de liesse. Ils brandissaient des branchages d’arbres, des feuilles de différentes plantes arrachées à la sauvette, on dirait un dimanche des rameaux.

La circulation était presque paralysée à partir de 9 h. Des motos, des vélos, des véhicules et des piétons accouraient de partout pour se masser au bord de la route afin de saluer ce professionnel des médias. Des femmes avec des enfants sur le dos couraient sans se soucier d’un incident qui pouvait survenir.

Différentes activités étaient au point mort. Le dispositif sécuritaire sur cette route n’était pas renforcé. Il était pratiquement impossible au peu de policiers présents sur les lieux de réguler la circulation.

Quand le cortège de Bob Rugurika est arrivé près du grand rond point de la Gare du nord vers 10h, des véhicules qui se rendaient à l’intérieur du pays ne pouvaient plus passer.

Les conducteurs ont pris la précaution de les garer à côté de la route afin de laisser passer la foule immense qui accompagnait le directeur de la Rpa. En cours de route, jusqu’à la gare du nord, aucun incident n’a été signalé.

Nzigamasabo Léonidas

Nzigamasabo Leonidas, correspondant Burundi Rwanda – leonidas@info-afrique.com

Vous êtes abonné(e)!

Exit mobile version