CAN 2015 – Le match Ghana Guinée Equatoriale tourne à l’émeute

C’était Jeudi soir le match de demi finale pour connaître l’un des finaliste de cette CAN 2015 qui sera décidément placée sous le signe de la polémique…

En effet entre les droits de retransmission TV vendus à des dizaine de millions d’euros et une “redevance” pour la Guinée Equatoriale de 320 000 euros il y a de quoi se poser quelques questions ?

Le Maroc qui abandonne l’organisation et la Guinée Equatoriale qui récupère l’événement pour la… deuxième fois, la aussi quelques questions se posent…

joueurs-can-ghana

Mais ce n’est pas tout, le match décisif pour connaître un des finaliste recevait jeudi soir la Guinée Equatoriale contre le Ghana et quelle fût la surprise de voir un fiasco total, en effet non seulement le Ghana n’a fait qu’un bouchée de la Guinée Equatoriale mais le match à viré a l’émeute avec de nombreux blessés…

L’intervention d’un hélicoptère pour calmer les supporter

La pression est montée crescendo du début du match pour finir en fiasco avec des tribunes vidées des supporters de touts bords confondus. Cela a commencé avec des jets de bouteilles d’eau, puis avec toute sorte de projectiles, des supporters ont ensuite tenté d’agresser l’arbitre puis différents joueurs.  l’apogée fut quand un hélicoptère et les policiers durent intervenir pour vider les gradins ou les supporters déchainés commençaient à tout détruire.

Les joueurs pendant ce temps se protégeaient avec les moyens du bord contre projectiles et agressions.

helicoptere CAN 2015

Thierry Barbaut

Thierry BARBAUT - Numérique, économie, Afrique et développement
Thierry Barbaut est expert en stratégie numérique sur les projets en Afrique -#Numérique #Innovation #Afrique #Data #Économie #ODD - Directeur Numérique et communication digitale de l'ONG La Guilde et l'Agence des Micro Projets depuis 2013. 20 années de pilotage de projets dans plus de 40 pays: eau, santé, éducation, agriculture, énergies renouvelables, entrepreneuriat et numérique. Auteur et conférencier sur l'Afrique et le numérique.