Accueil Actualités 2030 in West Africa

2030 in West Africa

Lagos Abidjan en train

#EconomieFiction #FanakaProspective #AfrOptimisation

Et si nous nous projetions dans quelques années en Afrique, en optimisant tous les paramètres mais en étant le plus réaliste et pragmatique possible ? C’est a cet exercice que je vous invite avec cette initiative #FanakaProspective

Fanaka veut dire prospérité en swahili

Christian Jekinnou

16 Janvier 2031, 7h50, mon train, le WAFREX (West African Regional Express) vient de démarrer d’Ebute Metta[1], un quartier de Lagos. Dire que j’ai failli le rater. Heureusement que l’Abuja Light Rail[2] avec ses lignes de metro permet d’éviter les célèbres embouteillages du centre ville.

Confortablement installé en Business Class, je ne peux m’empêcher d’éprouver une certaine satisfaction en pensant à mon diner de travail dans le meilleur restaurant de Victoria Island[3]. Un nouveau contrat en perspective.

Pendant que le chef de bord fait ses annonces en anglais et en français, je repense à ces dernières années. L’Afrique est ressorti forte de la crise sanitaire des années 2020. Le virus du COVID qui avait fait des ravages dans le monde, avait relativement préservé le continent. Heureusement que les campagnes de vaccination et la découverte de différents traitements efficaces ont réussi à endiguer la pandémie.

Ici, la nouvelle monnaie régionale ECO vient d’être lancée. Les critères de convergence avaient été revus suite aux états généraux de l’ECO organisés par le professeur Kako à Lomé en Avril 2021[4]. Le nouveau calendrier adopté par les chefs d’états de la CEDEAO/ECOWAS a été respecté. Le maitre mot est l’efficience. Les pays de la Zone Monétaire Ouest Africaine (ZMOA) ont donc rejoint leurs pairs de l’Union Economique Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). La nouvelle banque centrale a d’ailleurs son siège à Lagos. Le FMI vient d’annoncer une croissance de 11% pour cette zone économique d’environ 500 millions d’habitants[5],  faisant d’elle la zone économique la plus dynamique dans le monde.

WAFREX ZONE, Lagos Abidjan en train à grande vitesse

En effet, avec l’opérationnalisation de la ZLECAF, la réalisation très avancée des travaux de la Grande Muraille Verte (qui a été relancé avec un financement de 12 Milliards d’Euros lors du One Planet Summit en début 2020)[6], les accords de paix de Bamako (en Décembre 2023) qui ont mis un terme au terrorisme dans le Sahel et l’éradication de Boko Haram au Nigéria, tous les signaux sont au vert. West Africa is the new place to be !

J’entends le signal sonore du train qui annonce l’arrivée du train à Cotonou. Je jette un œil sur mon smartphone, il est 8h05. La ponctualité du WAFREX, fruit d’un Partenariat Public Privé signé en 2022 et réalisé en moins de 10 ans et financé en partie par la Banque Africaine de Développement, m’épatera toujours.

J’ai un déjeuner à Abidjan à 13h. Avec les 15mn d’arrêt à chacune des escales de Cotonou, de Lomé et d’Accra, j’arriverai à Abidjan à 11h40 (heure locale). J’aurai même le temps de passer à mon hôtel avant mon RDV.

Bienvenue en Afrique de l’ouest en 2031 !

PS : Est-ce que cette fiction est réalisable ? Beaucoup répondront par la négative. Pourtant la plus part des conditions sont déjà réunies.


[1] https://nairametrics.com/2020/10/26/ebute-metta-railway-station-will-be-completed-by-december-presidency/

[2] https://fr.wikipedia.org/wiki/Abuja_Light_Rail

[3] https://fr.wikipedia.org/wiki/Victoria_Island_(Lagos)

[4] https://www.financialafrik.com/2020/12/29/togo-les-etats-generaux-de-leco-annonces-pour-avril-2021/

[5] https://www.tresor.economie.gouv.fr/Pays/CI/perspectives-demographiques-en-afrique-de-l-ouest#:~:text=D’apr%C3%A8s%20le%20dernier%20rapport,1%2C5%20milliard%20habitant).

[6] https://www.lemonde.fr/afrique/article/2021/01/12/sahel-la-grande-muraille-verte-relancee-lors-du-one-planet-summit_6065972_3212.html

Vous êtes abonné(e)!

Exit mobile version