Nigéria, transformer l’Afrique avec les nouvelles technologies

Un Dialogue entre experts confirmés, sur le thème «Science, technologie et innovation et le programme de transformation de l’Afrique

Rendre les nouvelles technologies profitables pour la transformation de l’Afrique», a eu lieu à Abuja, au Nigéria

afrique-nouvelles-technologiesOrganisé par le gouvernement fédéral du Nigéria et la Commission économique pour l’Afrique (CEA), l’objectif du dialogue était de réunir des décideurs de haut niveau, des experts de la technologie et de l’innovation du milieu  universitaire, les secteurs privé et public, la communauté internationale du développement, d’autres personnalités influentes (de l’intérieur et hors d’Afrique), et des entrepreneurs à examiner ensemble les directions dans lesquelles la science, la technologie et l’innovation peuvent être déployées pour soutenir et accélérer le programme de transformation de l’Afrique et contribuer aux priorités convenues de la société.

Voici les principaux objectifs:

  1. Mettre en évidence les problèmes principaux qui entravent le développement, le transfert et la diffusion de technologies en Afrique; et identifier les actions à court terme, moyen terme et long terme pour résoudre ces problèmes
  2. Apporter une meilleure compréhension sur les façons dont les nouvelles technologies et l’innovation peuvent effectivement transformer les économies africaines, tout en identifiant les obstacles à l’exploitation de ces technologies et de l’innovation pour le développement de l’Afrique
  3. Faciliter le dialogue entre les responsables politiques africains, les chercheurs et les meilleurs établissements universitaires, le secteur privé et les parties prenantes travaillant sur ​​la STI en matière de voies et modalités afin d’accélérer le développement et la diffusion de technologies en Afrique
  4. Construire des partenariats durables entre les participants afin de faire progresser l’élaboration des politiques sur la STI en Afrique, en général, et promouvoir l’application de la véritable technologie pour faire face aux multiples défis de l’Afrique
  5. Proposer un ensemble de mesures/recommandations qui orienteront et informeront le futur programme de travail de la CEA;

Étaient présents, de hauts responsables politiques, des experts confirmés de la technologie et de l’innovation du milieu universitaire, les secteurs privé et public, la communauté internationale de développement et autres personnalités influentes venant de l’Algérie, du Burkina Faso, Cameroun, Kenya, Malawi, Nigéria, Sénégal, Togo, de l’Éthiopie, Irlande, Ouganda, de la Gambie, Somalie, Suisse, Tanzanie, et Zambie.

Thierry Barbaut