Drogue, le cannabis accroit les tensions entre le Maroc et l’Algérie

La tension montre entre le Maroc et l’Algérie ou 100 tonnes de résine de cannabis ont été saisie en 6 mois.

le Maroc reste le premier producteur de cannabis au monde avec les plantations de chanvre indien, produisant l’herbe et la résine de cannabis.

 

cannabisLa quantité est énorme, 100 tonnes… C’est ce que représente 6 mois de saisies en Algérie provenant du Maroc.

On estime souvent le pourcentage des saisies à 3% de la quantité qui passe entre les mailles du filet des douanes. Ce serait donc au moins 9 000 tonnes qui transiteraient par l’Algérie en 6 mois !

C’es l’Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie (ONLDT) qui indique que “Au total, 95.592 kg de résine de cannabis ont été saisis durant les six premiers mois de l’année en cours, contre 70.202 kg durant la même période de l’année 2013”, souligne le directeur général par intérim de l’Office, Mohamed Benhalla,  les quantités saisies ont augmenté de 36% par rapport à la même période en 2013.

“L’Algérie pointe du doigt le voisin Marocain en invoquant une tentative de déstabilisation et de vengeance”

Mohamed Benhalla indique que, “toute la quantité de résine de cannabis saisie vient du Maroc”, le pays voisin que les médias locaux accusent souvent de vouloir inonder l’Algérie de drogue pour se “venger” de sa décision de ne pas rouvrir la frontière terrestre commune fermée il y a vingt ans, en août 1994. Mohamed Benhalla a indiqué que “la situation reste très inquiétante notamment pour la santé des Algériens et l’évolution de la criminalité”.

Le trafic de drogue au Maroc

Le phénomène de trafic de drogue au Maroc est d’autant plus inquiétant que le royaume est le plus grand producteur mondial de cannabis. Selon le Rapport mondial sur les drogues 2004 de l’ONU, sa culture représentait 0,57 % du PIB national en 2002.

Le chanvre consommé en Europe est issu à hauteur de 88 % de la région du Rif, une région montagneuse située dans le nord du Maroc, aux portes de l’Europe.

Le chanvre serait cultivé dans le Rif depuis le VIIe siècle, soit depuis plus d’un millénaire. Le kif est un mélange de cannabis et de tabac brun finement haché, et typiquement fumé avec une longue pipe à petit foyer appelée sebsi.

Thierry Barbaut