Démocratiser Internet en Afrique avec Internet.org

C’est la fondation Internet.org piloté par le leader mondial des réseaux sociaux Facebook qui souhaite démocratiser l’accès à l’internet en Afrique

Et pour cela un système ingénieux d’application dédié aux différents pays, mais testé premièrement en Zambie.

Internet.orgComme nous l’évoquons souvent, les géants des télécommunications, des médias et en général des nouvelles technologies tentent de trouver la meilleure solution pour conquérir le marché Africain et ses futurs 2 milliards d’habitants…

La fondation de Mark Zuckerberg, Internet.org, souhaite permettre à des milliards de personnes de se connecter à Internet. Une application dédiée est donc mise en place.

Le constat des spécialistes est sans équivoque: 85% des personnes n’ayant pas d’accès Internet disposent d’un accès réseau mobile. Mais si ces utilisateurs n’accèdent pas aux données c’est pour deux principales raisons: Les coûts d’Internet et la méconnaissance des informations disponibles sur la toile…

“L’application Internet.org souhaite lever deux barrages: le coût d’internet et l’apprentissage du contenu”

Les premiers tests se font actuellement en Zambie grâce à un partenariat avec l’opérateur Airtel. Les premières applications permettent de consulter des contenus du type santé, météo, emploi.

Un focus particulier est mise en avant sur l’application afin de proposer Facebook et Messenger, car l’objectif est bien sur le “Big Data” et les clients qui utiliserons les applications.

 

Big Data, jeunes et abonnés en Afrique ?

Le principe est gratuit à 100% mais si l’utilisateur souhaite surfer librement ils sera prévenu, le contenu devient payant.
La Zambie sera donc le test grandeur nature de cette application gratuite, sachant que 15% des Zambiens utilisent internet sur une population totale de 15 millions d’habitants.
A suivre de près donc, et nous en reparlerons dans notre étude de Septembre sur l’utilisation des Nouvelles Technologies en Afrique
Thierry Barbaut