Le Gabon dévoile la mascotte de la 31e CAN

La panthère noire Samba a fait ses premiers pas en tant que porte-étendard du plus grand événement sportif du continent

Le Président de la République Gabonaise, Son Excellence Ali Bongo Ondimba a pris part à la cérémonie de présentation de Samba, la mascotte officielle de la 31e Coupe d’Afrique des Nations qui doit se tenir début 2017 au Gabon.

Dans le stade de Franceville pavoisé aux couleurs nationales par des milliers de supporteurs venus encourager leur équipe, la panthère noire Samba a fait ses premiers pas en tant que porte-étendart du plus grand événement sportif du continent.

Symbole même de la puissance et de la grâce, elle accompagnera en toute fraternité les joueurs et le public sur les pelouses de l’exploit, des actuels éliminatoires jusqu’à la phase finale organisée à Libreville, Franceville, Port-Gentil et Oyem du 14 janvier au 5 février 2017. « Le football, plus qu’aucun autre sport, favorise la cohésion et affirme l’égalité de tous dans l’effort, a indiqué le Chef de l’Etat. Des valeurs qui sont au cœur de ma vision pour le Gabon ».

Le football, plus qu’aucun autre sport, favorise la cohésion et affirme l’égalité de tous dans l’effort

Maillot jaune, short bleu, toutes griffes dehors et pouce en l’air, la féline ambassadrice de la CAN devra fédérer toutes les énergies et toutes les passions. Son nom, Samba, déjà passé à la postérité internationale après un long cheminement dans l’histoire des peuples bantous, des côtes africaines aux rivages du Brésil, annonce la chaleureuse hospitalité à la Gabonaise.

samba-gabon-coupe-afrique-nation

La mascotte se rend ce soir à la rencontre des populations au quartier Potos de Franceville, dans le cadre d’un grand concert gratuit ponctué d’animations.

Vendredi matin, le Chef de l’Etat a reçu en audience au Palais de Franceville le nouveau président de la Fédération internationale de football association (FIFA), Gianni Infantino, ainsi que le président de la Confédération africaine de football (CAF), Issa Hayatou, pour un tour d’horizon des grands défis posés par l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations. M. Infantino, très attaché au développement du football sur le continent, achève au Gabon – après le Soudan du Sud, l’Ethiopie et Djibouti – sa première tournée continentale.

PARTAGER
Gaspard Maheburwa
Maheburwa Gaspard est représentant Info Afrique pour le Burundi